La procession sur La Voie des Héros

Le 27 octobre 2016, entre La Table du Silence et La Colonne sans Fin a eu lieu une procession religieuse et militaire où ont été évoquées les Luttes de Pont de Jiu, aussi comme la participation de l’Ensemble du Brancusi dans le destin culturel du Municipe Targu Jiu. À la procession sur La Voie des Héros ont participé plusieurs prêtres, des militaires, des élèves et des étudiants, ainsi que les artistes de l’Ensemble Artistique Professionnel Doina Gorjului. À cette occasion, à l’église “Les Saintes Apôtres” il a été officialisé un service religieux dans la mémoire des héros roumains où les élèves du Lycée des arts “Constantin Brailoiu” ont présenté un moment de “street-art”.  Du 25 au 29 octobre 2016, une ample manifestation révérencieuse s’est déroulée à Targu Jiu, à l’occasion  de l’accomplissement de 100 ans depuis les Luttes sur le Pont de Jiu, aux trois mois depuis la participation de la Roumanie dans la Première Guerre Mondiale. Celles-ci ont été dédiées à la mémoire des soldats roumains morts au service, dont les faits d’héroïsme  ont fait possible la Grande Union des roumains le 1 décembre 1918. Leur sacrifice pour le pays et pour la nation a inspiré Brancusi dans la réalisation du chef d’œuvre situé à Targu Jiu, appelé suggestive l’Ensemble  Monumental “La Voie des Héros”.